Facebook Twitter Flickr RSS

Signez la pétition en ligne des parents à Mme la ministre de l'éducation

Signez la ptition

A la rentrée de septembre il sera trop tard !

 

Parents rejoignez-nous, signez la pétition :

 

 

Signez ici

 

 

 

Quelques bonnes raisons de signer : 

 

Baisse déguisée des horaires d'enseignement :

L'accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires se feront sur les temps des autres heures d’enseignement. Ainsi, chaque discipline pourra perdre des heures d’enseignement au profit de la mise en place de ces dispositifs.

Voir simulation Curie

 

La suppression des classes bilangues, euro et la mise à mal des langues anciennes :

On nivelle les élèves vers le bas en les privant des dispositifs bilangues et euro.

Ces dispositifs devraient être généralisés dans tous les établissements pour éviter les établissements élites et non les supprimer. En effet si tous les établissements proposent les mêmes options, nous serons enfin face à une véritable égalité de territoire.

 

L’augmentation de la part d’autonomie des établissements :

Une nouvelle situation qui créera de grandes différences entre les collèges. Il sera possible de moduler les heures de cours entre les différents niveaux d'un même cycle, ce qui entrainera des disparités entre les différents collèges et donc des différences entre les élèves lors de leur arrivée au lycée. Mise en place évidente et voulue d'une iniquité de territoire !

 

De nouveaux programmes sur les 4 niveaux :

Il n'y aura donc plus aucune continuité des contenus pédagogiques avec les années précédentes !!! Des élèves changeants d’établissements n'auront donc pas le même socle commun d'apprentissage !!! Comment peut on parler d'égalité des chances ?

 

En conclusion :

 

- moins d'heures d'enseignement disciplinaires

- des horaires et des enseignements différents selon les collèges

- pas de moyens suffisants pour l'individualisation

- iniquité évidente sur le territoire

- moins de choix d'option en langue (l'allemand et l'italien risquant de disparaitre au profit exclusif de l'anglais et de l'espagnol)